Que du bonheur !

Au CAT Mer et Soleil d’Alger,  j’ai passé plus d’une semaine à transmettre un peu de savoir-faire avec la terre, mais surtout à vivre avec des jeunes, adultes porteurs de handicap, avec leurs éducateurs, éducatrices et autres encadrants.

 

Malgré les difficultés de la vie, quelle joie de vivre, quelle envie d’apprendre, quelle attention à chacun et à tous. J’ai été témoin émerveillé de tout cela.