Récitatifs témoignage

2018 : A Alger, le thème de chaque jour de retraite est introduit par un récitatif biblique à la prière du matin. Une religieuse de NDA témoigne « I was at home ! I was confortable! »

2016 « Voici, je me tiens à la porte et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui… » (Apocalypse 3, 20)

En ce vendredi soir de début de halte spirituelle à partir des récitatifs bibliques, mes gestes accompagnent ma voix. Mes bras collés l’un contre l’autre me cachent le visage. Peu à peu la porte de mon coeur s’ouvre à Jésus qui frappe, j’écarte les bras et baisse les mains, paumes tournées vers le ciel en signe d’offrande. Me voici, Seigneur, prête à t’accueillir…

Le décor est planté, les récitatifs bibliques introduits. Notre petit groupe s’apprête à redécouvrir la Parole de Dieu en la chantant, en la gestuant, en l’inscrivant petit à petit dans notre corps et dans notre mémoire.

Au fur et à mesure du week-end, nous découvrons que la Parole de Dieu abordée ainsi prend corps, elle gagne en intensité ; un verset tout simple, tout petit qui pourrait passer inaperçu à la simple lecture devient une parole forte, déployée, qui nous parle au coeur.

Notre halte alterne entre temps d’apprentissage et temps de prière à partir des textes proposés en récitatifs et nous faisons l’expérience qu’un verset revient à nos lèvres en nous promenant dans le beau parc de Saint Hugues. Au réveil nous prend l’envie de chanter « Le Seigneur Dieu a façonné le terreux avec de la poussière de la terre. Il a soufflé dans ses narines un souffle de vie, et voici le terreux un être vivant !! » (Gn 2, 7) et de louer le Seigneur qui nous donne vie chaque jour !

Après ces deux jours de découverte, nous entrons dans quatre jours de retraite en silence selon les exercices spirituels de Saint Ignace. Nous continuons à apprendre les récitatifs mais dans le but d’introduire à la prière personnelle.
Quelle joie d’expérimenter que l’association de ces deux « trésors » nous fait entrer dans une rencontre avec le Seigneur encore plus personnelle et incarnée !

Séverine C.

Vivez et habitez votre corps !